BMX

(5 articles)

  Prix (€)

  • -
    Appliquer
BMX Bikester

BMX - Pour les artistes de la pédale

Le BMX est le plus maniable et le plus stylé des vélos. Il vous permet de vous exprimer librement à travers des figures parfois impressionnantes, dans la rue ou sur des terrains spécialement pensés pour cette discipline. Que vous soyez plus flat, dirt ou plus attirés par les courses, laissez parler votre créativité et faites tomber les barrières de la gravité ! Ce petit vélo aux roues de 20 pouces nous vient tout droit des États-Unis, où il a été créé en tant qu’alternative au motocross dans les années 1960. La stabilité de son cadre et de ses composants en font un véritable casse-cou. Léger, unisexe et single-speed : le BMX possède un charme bien à lui.

TRIER PAR
Page1de
1
 
TRIER PAR
Page1de
1

Le BMX - histoire d’un vélo pas comme les autres

Le BMX, ou Bicycle Motocross est un vélo de petite taille, dont les roues font en général 20 pouces soit la taille moyenne d’un vélo enfant. Il est donc très maniable et permet de faire de multiples figures.
C’est en Californie, vers la fin des années 1960 qu’il fait ses premières apparitions, en réaction à un phénomène de mode à cette époque : le motocross. Beaucoup de jeunes n’ayant pas les moyens de s’offrir un engin motorisé, ils ont donc eu l’idée de se regrouper et d’organiser entre eux quelques compétitions de BMX sur des pistes qu’ils avaient eux même construites. L’avantage étant qu’ils pouvaient pratiquer tout près de chez eux, sur des terrains vierges et pour pas cher. Bicycle motocross C’est d’ailleurs probablement ce qui a lancé la fièvre du BMX et c’est ainsi que le sport a prit le nom même du vélo. Un sport à part entière aujourd’hui, avec sa propre fédération internationale et qui est même devenu en 2008 un sport olympique ce qui a permis de donner à la discipline un nouveau souffle, elle qui souffrait depuis quelque temps de la concurrence du VTT à suspension. Au final, c’est plutôt un bon compromis entre le MTB (ou VTT en français) et le freeride.

BMX Race ou Freestyle – Les différentes disciplines

On divise traditionnellement le vélo BMX en deux catégories de disciplines: “race” où les riders font la course, et “freestyle” où les riders font des figures. Le BMX race, aussi appelé bicross, voit 8 concurrents s´affronter sur une piste d´environ 400m parsemée d´obstacles. Le BMX freestyle comporte quant à lui plusieurs sous-catégories telles que:

  • le flat (figures sur sol plat)
  • le dirt (figures sur butes en terre)
  • le street (figures dans la rue)
  • le park (figures sur des modules)
  • la vert (figures sur une rampe en U)
  • le trail (figures sur un terrain vague)

Les caractéristiques d’un vélo BMX et ses accessoires

Comme nous l’avons souligné plus haut, ce type de vélo est petit et possède généralement des roues de 20 pouces soit environ 50 cm de diamètre voir plus petit encore (ex : 16 pouces pour les enfants) mais le vélo BMX se caractérise aussi par :

  • son cadre : généralement en acier ou aluminium, plus étroit et allongé
  • son cintre : haut, en forme de V très reconnaissable
  • une vitesse : les vélos BMX sont single speed
  • des pédales plates : à pédales plates, chaussures plates type chaussures de skate
  • un poids léger : 10-11kg environ
  • un vélo unisexe : mis à par les coloris, les caractéristiques essentielles ne changent pas

À cela s’ajoute des accessoires spécialement conçus pour ce type de vélo. Parmi eux on retrouve le « rotor » : il s’agit du mécanisme permettant la rotation du guidon autour de l’axe de la fourche sans qu’il puisse se bloquer ni emmêler les câbles de freins. Les « pegs » sont aussi sont particulièrement prisés par les riders Freestyle : il s’agit de cale-pieds fixées au niveau des moyeux qui permettent de faire de nombreuses figures type calages, glissades… Enfin, un autre accessoire très conseillé mais pas indispensable si vous souhaitez vous adonner à ce type de discipline, on nommera le freecoaster. Faites le test sur un BMX, généralement si vous êtes en roll-back (par exemple si vous descendez une pente en arrière), le pédalier sera entraîné et vous obligera à pédaler. Le freecoaster est donc un mécanisme permettant de laisser la roue arrière libre mais de pouvoir, si vous le souhaitez, malgré tout pédaler en arrière. Attention tout de même lors de l’achat, certains BMX ne possèdent pas de freins sur le guidon sinon un seul (le frein avant) : le frein arrière étant à rétropédalage, donc impossible de pédaler en arrière. BMX

Comment choisir son vélo ?

Si la plupart des BMX se ressemblent en apparence, le choix devra porter sur les caractéristiques techniques. Il vous faudra d’abord bien identifier votre type de discipline. Si vous souhaitez offrir un simple vélo pour l’anniversaire de votre enfant, pas besoin de vous attarder sur les différents accessoires Freestyle, un BMX pas cher du type race fera très bien l’affaire. Pour ceux qui souhaiteraient s’adonner à des disciplines plus Freestyle, les accessoires dépendront des sensibilités personnelles de chacun. Mais quelque soit la discipline, une chose importante à prendre en compte est la taille et le poids du rider. L’essentiel étant de trouver le bon équilibre entre vos envies, vos besoins et votre budget. Les prix d’un vélo complet varieront d’une marque à l’autre et des accessoires compris.

Et le choix des équipements ?

Comme dans tout sport extrême, les chutes peuvent faire très mal. Casques et protections sont donc évidemment plus que conseillés, surtout si vous débutez. Encore une fois, le choix des équipements variera en fonction des disciplines mais on peut tout de même constater des similitudes d’une discipline à l’autre. Le casque bol par exemple, rond, qui comme son nom l’indique a la forme d’un bol. Il fait très esprit BMX et est parfois préféré au casque intégral jugé ringard. Il est très utilisé lors de compétitions de dirt ou simplement pour le flat, park, street… Cependant, le casque bol offre bien peu de protection comparé au casque intégral qui est davantage conseillé surtout si vous souhaitez vous essayer à de nouveaux tricks que vous ne maîtrisez pas encore ! À celui-ci vous pourrez ajouter un masque (type masque de ski) mais aussi tout l’équipement complet (veste de protection, genouillères, coudières…) surtout conseillé pour les débutants. En ce qui concerne des chaussures, pensez à acheter des chaussures qui offrent un bon grip : de préférence des chaussures plates type Vans, Sixsixone ou O’neal. Du moins si vous aimez le style streetwear.

Spécial Rio 2016 - Le BMX aux Jeux Olympiques

  • 1ère apparition Homme : 2008, Pékin
  • 1ère apparition Femme : 2008, Pékin
Dernier né des épreuves cyclistes olympiques, le BMX apparaît pour la première fois en 2008 à Pékin.Seul la BMX race est représentée : course de vitesse très courte(environ 300m) lors de laquelle il faut sauter des bosses : les pilotes sont positionnés sur une pente (la butte de depart), roue avant appuyée contre une grille escamotable qui lorsquelle s’abaisse entraîne les pilotes à toute allure sur la piste. La France compte parmi les meilleurs pilotes olympiques mondiaux dont, pour les plus connus, Christophe Lévêque et Thomas Allier, respectivement 9 fois et 2 fois champion du monde.

Plus d’infos sur les J.O. 2016

À lire : Interview de Alexandre Valentino, BMX street style



Besoin d'aide ?
Contactez nos conseillers ! Ils répondront à toutes vos questions.
Lun - Ven : 10h - 18h
0 805 620 060
Newsletter
Abonnez-vous dès maintenant et recevez un bon d'achat de 10 €. Profitez aussi d'offres exclusives, de nos conseils personnalisés et de codes de réduction !4
Satisfaits de votre commande ?
Vous êtes satisfaits de votre commande ? Faites-le savoir aux autres clients en donnant votre avis !
Laisser un avis