La fenêtre sécurisée PayPal ne s'ouvre pas ?

Cliquez ici
pour réessayer et terminer votre achat.

Veuillez patienter. Votre commande est en train d'être finalisée.

Nouveaux vélos 2019 - Les derniers-nés sont là

La nouvelle tendance : sortir des chemins battus !

Le vélo gravel moderne : style, variations, origine

Caractéristiques & design : les ingrédients du parfait gravel

Conseils pratiques : transformez votre vélo en gravel !

Les fans de vélo de route ont découvert le potentiel des routes de gravier, des chemins de forêt et des sentiers. Jusqu’à récemment, ces routes n’étaient utilisées que par les vététistes. Aujourd’hui, une nouvelle génération de machines de course polyvalentes conçues pour rouler sur ce type de terrain a vu le jour et ne cesse de gagner en popularité. Grâce à leurs pneus légèrement plus larges et leur conduite sportive, ils sont équipés pour parcourir les routes de gravier mais restent assez rapides pour tirer un plaisir immense des circuits sur asphalte. Ces vélos ont d’énormes capacités d’adaptation et vont séduire les amateurs de VTT comme les amoureux du vélo de route.

Si l’on en juge par le calendrier des évènements cyclistes et par les nouveautés des grandes marques, la popularité du vélo gravel est clairement en train d’exploser. La plupart des fabricants ont sorti au minimum un modèle de gravel cette saison. Pour des cyclistes de tous horizons, les vélos gravel réunissent toutes les qualités recherchées. Nous avons eu envie de vous présenter ce vélo hybride dans ce dossier complet.

« Pour nous, le vélo gravel représente le décloisonnement des différentes disciplines qui composent le cyclisme et le désir d’élargir le champ des possibles et de ne plus se limiter à un certain type de surfaces. Ce qui restait hors de la portée de nombreux cyclistes est maintenant possible grâce à la popularité grandissante du gravel. Nous sommes convaincus que cette tendance va générer un nouveau segment orienté endurance qui va faire de plus en plus d’émules, venus à la fois des sections VTT et route. »

Stephan Geiß, responsable de la marque VOTEC


Nous attendons avec impatience le VOTEC GRAVEL FONDO 2018 ! Cet évènement organisé sur deux jours (13 - 14 octobre) par l’équipe VOTEC combine des sections de route de gravier, des parcours dénivelés en forêt et des segments STRAVA. La combinaison de circuits au rythme plutôt tranquille et d’autres plus sportifs en fait le weekend gravel parfait ! La course débutera sur les routes asphaltées de la Forêt Noire et emmènera les cyclistes au cœur des paysages exceptionnels du parc national.


Le vélo gravel moderne

Qu’est-ce qu’un vélo gravel ?

Les vélos de gravel, aussi appelés « vélos de route tout terrain » ou vélos de route d’aventure, font partie de la catégorie des vélos de route malgré leur profil résolument axé vers une pratique tout-terrain. Ils ressemblent aux cyclo-cross, mais sont dotés de roues plus larges. Ils s’inspirent également des vélos de route longue-distance au design plus confortable, tout en empruntant des caractéristiques aux VTT (freins à disque, pneus tubeless et cassettes ultra-robustes). Sans ces influences, le gravel tel qu’on le connaît aujourd’hui sous sa forme moderne, serait presque inconcevable. Un vrai gravel doit impérativement combiner les caractéristiques suivantes :

  • Une position de conduite « route » pour une allure sportive sur les routes asphaltées et les chemins non bitumés.
  • Un empattement légèrement plus long que celui des vélos de route, des freins à disque et des pneus au profil minimal de 32 à 45 mm de large.
  • En comparaison avec les vélos de cyclo-cross de compétition : une position de conduite moins agressive, un boîtier de pédaler plus bas pour plus de sécurité, d’efficacité et de confort sur de longues distances.

Ces quelques différences de géométrie et l’utilisation de composants ultra-modernes ont créé un nouveau genre. Chaque fabricant a livré sa propre interprétation du vélo gravel : certains sont sportifs, d’autres sont plus pensés pour un usage quotidien. Certains modèles sont davantage conçus pour la route tandis que d’autres ont vraiment une âme de tout-terrain. Il est sûrement difficile de s’y retrouver au départ, mais vous avez un avantage : vous allez pouvoir trouver le vélo qui correspond exactement à vos besoins !

Les variantes

Si vous penchez pour un vélo de route sportif faits pour des tours rapides sur des surfaces changeantes, un vélo léger avec une position de conduite sportive et une transmission 1x11 est le choix idéal. Ces modèles sont souvent équipés de freins à disque hydrauliques. Un exemple typique de ce type de vélo : le VOTEC VRX.

Si vous avez envie d’un vélo à la fois confortable et efficace, même après des heures sur la selle, tournez vous vers un vélo doté d’un plus grand nombre de vitesses. Un vélo avec 2x11 vitesses et une position de conduite à la fois sportive et confortable, idéale pour les longues distances vous conviendra tout à fait. En fonction du type de surfaces que vous préférez, choisissez un vélo avec des pneus relativement larges.

Si vous voulez utiliser votre gravel comme un vélo de route, choisissez un modèle sur lequel des garde-boue peuvent être installés. Plusieurs fabricants commencent à doter leurs vélos de points de montage. La plupart des gravels présentent un espace suffisant pour installer des garde-boue et des pneus de 28 à 30 mm de large.

Enfin, si vous rêvez d’un vélo gravel qui soit aussi un parfait vélo de trekking sportif pour vos randonnées de plusieurs jours avec bagages ou que vous êtes un adepte du vélotaf, vous devez vous tourner vers un vélo qui puisse être équipé de garde-boue, d’un porte-bagages et de lampes. Des points de fixation au niveau du cadre et de la fourche, un grand nombre de vitesses, des composants simples et un espace suffisant pour des pneus larges sont également importants. Certains fabricants proposent des vélos gravel tout équipés pour la circulation en ville.

Les origines

Comme de nombreuses tendances dans le monde du vélo, l’engouement pour les vélos gravels est né aux États-Unis. Au début des années 2000, des groupes de cyclistes ont commencé à s’essayer de plus en plus à la longue distance sur vélo de route. Ils avaient envie d’explorer de nouveaux itinéraires et des terrains plus variés : ainsi, le vélo gravel est rapidement devenu une nécessité.

Dans l’arrière-pays américain, les routes de gravier sont légions et il est presque impossible de les éviter si l’on choisit de partir à l’aventure sur les chemins de traverse. Sur de telles surfaces et au tempo sportif qui les caractérise, les vélos de route se sont vite révélés trop fragiles. Petit à petit, des modèles de niche ont subi des transformations : plus robustes, ils étaient enfin en mesure d’emprunter ces routes chaotiques et de mener les cyclistes jusqu’à des paysages jusque-là inaccessibles en vélo de route.

Aujourd’hui, la scène US du gravel est en plein boom et les courses de gravel sur longue distance se multiplient. Des milliers de cyclistes se retrouvent chaque année avec un seul objectif : avaler les kilomètres sur des parcours qui auraient laissé dans un bien piètre état tout vélo de route classique. Ce qui était un sport de niche à l’époque est devenu ultra-populaire.


Caractéristiques & design

Les caractéristiques du vélo gravel

Un vélo gravel ne se résume pas à sa tenue de route, à sa position de conduite et à sa géométrie capable d’accueillir des pneus plus larges. Ce type de vélos est doté d’autres caractéristiques qui le rendent très particulier. Avant tout, un gravel est léger, stable et confortable.

  • Plus les roues sont légères, plus le vélo est agile
  • Les vélos gravel étant conçus pour rouler sur tous types de terrains, économiser du poids sur les composants n’est pas une priorité
  • Les gravels n’offrent pas les mêmes capacités d’amorti que les VTT suspendus. Ils offrent une conduite lisse sur asphalte et sont très réactifs sur terrain cahoteux

Cadre et fourche :

C’est une règle : le cadre des gravels est fabriqué soit en carbone, soit en aluminium. Ces deux matières garantissent des cadres stables et légers. Les cadres en carbone peuvent être plus légers et plus stables ; l’aluminium, lui, est moins cher. La quasi-totalité des fabricants optent pour des fourches carbone, qui sont plus légères, plus stables et absorbent mieux les chocs. Pour les mêmes raisons, le cintre et la tige de selle sont souvent en carbone sur les modèles les plus chers.

Freins à disque :

La deuxième caractéristique essentielle des vélos gravel, ce sont leurs freins à disque. Leur meilleure capacité de freinage et le dosage plus fin justifient les changements opérés sur le cadre et sur la fourche, de même que les quelques grammes supplémentaires des plaquettes. Sur les modèles de gravel les moins chers, on retrouve souvent des freins à disque mécaniques ou semi-mécaniques, qui offrent de bonnes performances de freinage quelle que soit la météo.

Roues :

Puisque les jantes ne sont plus utilisées pour le freinage, les fabricants ont la possibilité d’utiliser des jantes en aluminium ou carbone, plus légères et plus stables. De plus, les roues des gravels présentent souvent une jante plus large, qui offre une meilleure tenue aux pneus et est idéal en cas d’utilisation tubeless. Des axes de roue de 12 mm au lieu des attaches rapides de 5 mm apportent plus de stabilité au niveau du châssis et des roues, sans augmenter alourdir le vélo.

Transmission :

Pour que le vélo puisse rouler sur tous types de surfaces, il faut qu’il soit doté d’un grand nombre de vitesses. Les modèles de gravel sont donc souvent équipés de manivelles à deux vitesses (50/34) ou de transmissions de type cross (46/36), combinées à des cassettes plus larges. Les transmissions 1x11 sont de plus en plus appréciées, parce qu’elles peuvent se passer de dérailleur avant, de levier de vitesse gauche et ne comprennent qu’un seul plateau. Elles sont combinées à des cassettes très larges (jusqu’à 42 dents) et offrent la même gamme d’utilisations avec presque moitié moins de vitesses. En contrepartie, les transmissions 1x11 sont plus légères et présentent une construction plus simple.

Pneus :

C’est la caractéristique qui rend les gravels si spécifiques. Leurs pneus peuvent atteindre 45 mm de large et possèdent un profil très discret. L’offre croissante de pneus à la fois larges et très roulants est une des clefs du succès des gravels. L’utilisation de pneus tubeless est également très courante. Se passer de chambres à air augmente le roulement et diminue le risque de crevaison et la pression de gonflage.


Conseils pratiques

Nos conseils pour transformer son vélo en gravel

Ceux qui possèdent un vélo de route aéro ou un VTT tout suspendu auront bien du mal à leur donner des airs de gravel. Cependant, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un vélo de route pouvant être équipé de pneus larges ou d’un vélo de cyclo-cross, vous avez la possibilité d’améliorer considérablement les performances de votre vélo sur de longues distances et son potentiel sur différents types de surfaces. Quelques modifications suffisent !

Des pneus plus larges, au profil moins marqué

Souvent, il est possible d'installer des pneus plus larges sur votre vélo de route. Les pneus de 30-40 mm avec un profil légèrement marqué offre plus de confort, de traduction et de sécurité. Aussi étonnant que cela puisse paraître, quelques millimètres de plus peuvent vraiment faire la différence. Pour les cyclistes qui souhaitent s'aventurer loin des routes d'asphalte, les pneus gravel restent la meilleure option. Sur les vélos de cyclo-cross, nous vous conseillons d'abandonner les pneus de cylco-cross au profil très marqué au profit de pneus semi-slick.

Une gamme de rapports plus grande pour une meilleure traction

Les transmissions de vélo de route classique arrivent rapidement à leurs limites lorsque l'on sort des sentiers battus. Pour optimiser la traction de votre vélo, nous vous conseillons d'opter pour une cassette avec une large gamme de rapports, avec le plus grand nombre de pignons possible (11 vitesses) et au minimum 32 dents pour le plus grand d'entre eux (si c'est plus, c'est encore mieux).

On baisse la pression avec des pneus tubeless

Les kits de conversion comprennent tout le nécessaire pour se passer de chambres à air. Aujourd'hui, de nombreux pneus peuvent être convertis très facilement. Les avantages : une meilleure protection contre les crevaisons, moins de pression et moins de résistance au roulement. Pour passer du pneu classique au pneu tubeless, vous avez besoin de jantes spéciales, de pneus tubeless-ready et d'un kit tubeless avec liquide d'étanchéité, verre mesureur, fond de jante et valve.

Cintre et selle : le choix du confort

En changeant votre guidoline et votre selle pour des modèles plus adaptés au gravel, vous gagnerez en confort sur les chemins plus cahoteux.


Besoin d'aide ?
Contactez nos conseillers ! Ils répondront à toutes vos questions.
Lun - Ven : 10h - 17h
0 805 620 060
Newsletter
Abonnez-vous dès maintenant et recevez un bon d'achat de 10 €. Profitez aussi d'offres exclusives, de nos conseils personnalisés et de codes de réduction !4

DÉCLARATION SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Satisfaits de votre commande ?
Vous êtes satisfaits de votre commande ? Faites-le savoir aux autres clients en donnant votre avis !