La fenêtre sécurisée PayPal ne s'ouvre pas ?

Cliquez ici
pour réessayer et terminer votre achat.

Veuillez patienter. Votre commande est en train d'être finalisée.

Guide du vélo électrique : tout ce qu’il faut savoir pour se lancer

À la découverte des vélos à assistance électrique

Imaginez : vous enfourchez votre vélo et dès les premiers coups de pédales, un grand sourire se dessine sur votre visage. Aucun
doute : vous êtes sur un vélo électrique ! Les adeptes des vélos à assistance électrique connaissent bien ce sentiment et vous êtes de plus en plus nombreux à vous laisser séduire par ce nouveau type de cycles. La révolution des transports et de la mobilité électrique est en marche et les usagers n’hésitent pas à y prendre part. Vous avez envie de troquer votre vélo pour V.A.E. ? Dans ce guide, nous vous donnons toutes les clés pour vous lancer.

Guide du vélo électrique : tout ce qu’il faut savoir pour se lancer

Imaginez : vous enfourchez votre vélo et dès les premiers coups de pédales, un grand sourire se dessine sur votre visage. Aucun
doute : vous êtes sur un vélo électrique ! Les adeptes des vélos à assistance électrique connaissent bien ce sentiment et vous êtes de plus en plus nombreux à vous laisser séduire par ce nouveau type de cycles. La révolution des transports et de la mobilité électrique est en marche et les usagers n’hésitent pas à y prendre part. Vous avez envie de troquer votre vélo pour V.A.E. ? Dans ce guide, nous vous donnons toutes les clés pour vous lancer.


Vélo électrique ou vélo électrique rapide ?

Si vous avez envie d’acquérir un vélo électrique, gardez en tête qu’il en existe plusieurs versions. À vous de trouver celle qui vous conviendra le mieux ! Tous les vélos électriques ont des caractéristiques communes ; les différences résident souvent dans la dose de puissance dont vous avez besoin.

Les vélos à assistance électrique (V.A.E.)

Les speedbikes, ou vélos électriques rapides


Aujourd’hui, c’est le vélo à assistance électrique simple qui est le plus populaire. Il s’agit d’un vélo équipé d’un moteur qui ne fonctionne que lorsque vous pédalez vous-même. En deux mots, si vous ne pédalez pas, votre vélo ne bougera pas.

Il existe une version plus rapide du vélo électrique, appelée « speedbike » ou vélo électrique rapide. Plus le vélo va vite, plus la règlementation est stricte.


Qu’est-ce qu’un vélo électrique ?

  • Les vélos électriques sont connus sous le nom de « vélos à assistance électrique » (V.A.E.).
  • Pour les conduire, pas besoin de permis, de plaque d’immatriculation ou d’assurance.
  • L’assistance doit s’arrêter à 25 km/h
  • La puissance du moteur n’excède pas 250 Watts
  • L’assistance ne se met en route que si le cycliste pédale et s’arrête lorsqu’il ne pédale plus.
  • Aucune condition d’âge n’est requise
  • Il est possible d’installer une aide au démarrage qui ne doit pas excéder 6 km/h
  • Pas d’obligation de porter un casque, même si cela est fortement recommandé
  • Les cyclistes doivent circuler sur des pistes cyclables autant que possible
  • Accrocher une remorque à un V.A.E. est autorisé

Qu’est-ce qu’un vélo électrique rapide ?

  • Son moteur lui permet de dépasser les 25 km/h
  • Il est considéré comme un cyclomoteur et non comme un vélo
  • Il est réservé aux conducteurs âgés de 16 ans au minimum
  • Son moteur peut atteindre 500 Watts et une vitesse de 45 km/h
  • Comme une mobylette, il doit être immatriculé et être couvert par une assurance
  • Le cycliste doit être détenteur du permis AM (cyclomoteur) ou B (voiture)
  • Le port d’un casque homologué est obligatoire
  • Il n’est pas autorisé à rouler sur les pistes cyclables
  • Attacher une remorque ou un siège enfant à un vélo électrique rapide n’est pas autorisé

Équipement : comment bien le choisir ?

Les vélos électriques sont un peu plus lourds que les vélos classiques. Pour cette raison, vous devez considérer les points suivants :

  • Les freins avant et arrière doivent être puissants. De nombreux fabricants utilisent déjà des freins à disque sur les vélos électriques de leur assortiment. On recommande d’utiliser au minimum des freins sur jante hydrauliques ou des V-brakes, qui offrent une puissance de freinage correcte.
  • Nous vous conseillons d’installer des pneus légèrement plus larges que la moyenne ou des pneus de grandes marques spécialement pensés pour les vélos électriques. Ceux-ci offrent un confort de conduite optimal et une protection contre les crevaisons plus élevée, puisque le vélo pèse plus lourd et roule plus vite.
  • Les suspensions, qu’elles soient au niveau de la fourche, de la roue arrière ou de la tige de selle, ne sont pas réservées aux amateurs de VTT. Elles apportent un vrai plus en terme de confort et augmentent la stabilité de votre vélo sur route cahoteuse. Ne vous inquiétez pas des quelques grammes supplémentaires apportés par une fourche suspendue : la puissance du moteur les compensent largement.

Nos meilleures ventes

Besoin d'aide ?
Contactez nos conseillers ! Ils répondront à toutes vos questions.
Lun - Ven : 10h - 17h
0 805 620 060
Newsletter
Abonnez-vous dès maintenant et recevez un bon d'achat de 10 €. Profitez aussi d'offres exclusives, de nos conseils personnalisés et de codes de réduction !4
Satisfaits de votre commande ?
Vous êtes satisfaits de votre commande ? Faites-le savoir aux autres clients en donnant votre avis !