Faire du vélo en automne : notre guide de conseils

Faire du vélo en automne : notre guide de conseils

Les feuilles tombent, ça bruine et il fait sombre ? Ne perdez pas courage !

L’automne est une belle période pour sortir sur son vélo. Ceux qui font par exemple du cyclotourisme de manière régulière peuvent voir les feuilles passer du vert au doré. Faire du vélo est en effet une bonne activité pour observer les changements de saison tout en parcourant les routes de campagne. Par ailleurs, moins de personnes visitent les sentiers durant cette période. Vous pouvez dès lors rouler à votre rythme sans vous soucier des coureurs qui parcourent le chemin. L’automne est aussi l’occasion idéale pour essayer quelque chose de nouveau, comme prendre plaisir à rouler sur de la boue. Naturellement, il peut pleuvoir et faire froid. Mais lorsque vous êtes bien équipé, vous pouvez surmonter les intempéries et terminer votre aventure avec une douche chaude bien méritée.

Pourquoi faire du vélo en automne ?

Les jours raccourcissent, les températures baissent. Ne reléguez pas votre vélo au garage à la fin de l’été, même si c’est tentant. Oui, la météo change et oui, faire du vélo en automne demande quelques ajustements. Mais c’est si gratifiant ! Faire du vélo toute l'année est bon pour la santé physique et mentale. Le système immunitaire est fortifié, vous renforcez également votre endurance et votre forme physique. Le mouvement à l’air libre met de bonne humeur, aère la tête et vide l’esprit. Aller au travail à vélo est aussi source d’économies. Et quel plaisir de dépasser tous les embouteillages… En apportant quelques modifications simples à votre vélo et à votre tenue, le vélo toute l’année et tout confort, c’est possible. À vélo en automne, vous verrez les feuilles passer d'un vert luxuriant à un or éclatant. Vous humerez des odeurs enivrantes. Et vous serez aux premières loges des mille reflets changeants du ciel. Faites-en l’expérience !

Vélo dans un paysage d'automne
    Pourquoi et comment faire du vélo en automne ?

Comment s’habiller pour le vélo à l’automne ?

La règle d'or lorsqu’on s’habille pour pédaler en automne est de protéger les pieds, les mains, la tête et la poitrine pour rester au chaud. On peut porter des gants légers et hydrofuges, des couvre-chaussures, des manchettes et des jambières et un bandeau ou un sous-casque pour le vélo. Il faut aussi un sous-maillot en filet respirant en plus du maillot à manches courtes, et un gilet coupe-vent. Découvrez l'équipement indispensable :

- Veste vélo automne : l’imperméable et la cape

L'automne n'est pas nécessairement synonyme de mauvais temps. Et il n’est pas rare que des étés indiens nous fassent la surprise de prolonger la douceur des mois chauds. Mais la France est aussi riche de régions dont le ciel est pour le moins imprévisible. En automne, la veste de pluie constitue donc la base de l’équipement outdoor. Un bon imperméable, sous forme de hardshell sauvera bien des journées. On peut même se les procurer pour une somme modique. Choisissez un modèle conçu exprès pour la pratique cycliste, avec un dos allongé pour couvrir les fesses. Une cape de pluie enfilée sur un manteau normal vous garantira aussi de rester au sec. Pour aller au travail à vélo, rouler pendant son temps libre ou pour une semaine de tourisme, mieux vaut être vu des automobilistes. Optez donc pour une couleur fluo ou un tissu réfléchissant !

- Le pantalon de pluie

Cependant, n’oublions pas le bas du corps. Les jambes sont souvent les grandes oubliées. Combien ont déjà dû faire demi-tour après 5 minutes à pédaler sous une averse-surprise pour rentrer changer de pantalon ? Et combien se sont retrouvés perplexes à chercher à résoudre l’énigme : comment sortir par ce temps-là et dans quel état vais-je arriver au bureau, à l’école, à la réunion ? Les pantalons de pluie, ça existe ! Ils ne deviendront peut-être pas l’élément le plus élégant de votre garde-robe. Mais vous apprendrez à les aimer dès les services qu’ils vous rendront sous votre première pluie battante. Enfilés par-dessus un pantalon normal, on les étend pour sécher à l’air libre arrivé à destination. Et ils se feront tout petits dans le sac sur le chemin du retour, sous un grand ciel clair et dégagé...

Un bracelet clignotant à la jambe ou au bras gauche vous permettra de ne pas passer inaperçu. Un gilet de circulation orange ou jaune vous garantira également haute visibilité et sécurité.

- Sous l’imper, les vêtements superposés

En automne, les températures peuvent chuter en l’espace de quelques jours. Que porter sous l’imperméable ou quand le temps est froid mais sec ? Mettez à profit la superposition de différentes couches, que vous ajusterez en fonction de la météo. Une couche de base sous une couche intermédiaire, elle-même sous un pull ou une polaire devraient suffire pour la plupart des conditions météorologiques. S'il fait vraiment froid, pensez à une veste ou à un gilet en duvet qui peuvent se glisser sous la couche imperméable. Vous pourrez facilement enlever les couches en trop si vous avez chaud. Un manteau encombrant et lourd faisant office d’unique couche protectrice ne vous offrirait pas cette flexibilité.

- Les chaussures imperméables

Pour compléter votre tenue du cycliste qu’aucune goutte n’effraye, procurez-vous des chaussures de pluie, imperméables ou hydrofuges selon l’usage. Les bottes de pluie sont évidemment le nec plus ultra. Vous aimeriez rester élégant une fois arrivé ? Essayez les couvre-chaussures ! Faites dans la même matière que les pantalons imperméables, elles s’enfilent sur les chaussures courantes et se retirent une fois la pluie passée.

- Bonnet, casque et housse de casque

Et la tête dans tout ça ? Comment porter un casque sans arriver les oreilles gelées ni les cheveux trempés ? Portez un fin bonnet isolant dessous et enfilez une housse protectrice sur le casque. Ainsi vous resterez protégé au dehors et tout confort en-dedans. Certains casques sont même dotés d’une lumière rouge à l’arrière. Choisissez une housse qui ne fera pas obstacle à la lumière.

VAUDE Escape Bike Light Veste Femme, noir
VAUDE Escape Bike Light Veste Femme, noir
VAUDE
Escape Bike Light Veste Femme, noir
Prix conseillé 120,00 € 69,99 €
>
Gonso Job Veste imperméable Femme, noir
Gonso Job Veste imperméable Femme, noir
Gonso
Job Veste imperméable Femme, noir
Prix conseillé 249,99 € À partir de 118,99 €
sans frais d'expédition
>

- Les sacoches et sacs à dos résistants à la pluie

Choisissez un sac à dos ou des sacoches étanches. L’idéal, ce sont les sacoches accrochées au porte-bagages arrière. Elles sont spacieuses et généralement complètement étanches. Elles se ferment en roulant l’ouverture tel un dry bag. Vous avancerez le dos léger et éviterez les conséquences d’un dos transpirant. Choisissez celles avec des éléments réfléchissants. Si vous devez porter un sac à dos, choisissez-en un conçu pour le cyclisme. Les sacs pour le vélo offrent une bonne répartition du poids et supportent une pluie battante. Avec en plus une housse enfilée sur le sac à dos, vous êtes paré à tout !

Quel vélo utiliser pour rouler en automne dans le froid ?

Il n'y a pas vraiment de règles si ce n'est que le vélo pour rouler en automne ou dans le froid doit posséder des roues plus robustes afin d’avoir un peu plus d’adhérence. Les vélos équipés de freins à disque sont aussi idéaux parce qu’ils fonctionnent toujours bien, peu importe que vos jantes soient exposées à la saleté, au gravier et à la pluie.

Protéger son vélo de la pluie

Une fois le cycliste prêt pour tous les temps, reste le vélo. Votre véhicule doit aussi être équipé pour faire face à toutes les conditions météorologiques. Car elles influencent l’état de la route, des pistes cyclables et des trottoirs. De nuit et sous la pluie, la circulation est plus dangereuse. Soyez donc prêt.

Vous aimeriez savoir comment rouler en sécurité malgré le mauvais temps ? Lisez notre guide pour rouler à vélo sous la pluie et prendre soin de son cycle après une sortie par temps pluvieux.

- Des garde-boue efficaces

Des garde-boue fiables sur les roues avant et arrière sont indispensables. Optez pour ceux qui se fixent à l'aide de vis, si votre vélo le permet. Sinon, des garde-boue à clipser seront mieux que rien.

- Une chaîne bien huilée

Utilisez sur votre chaîne un lubrifiant pour conditions humides et essuyez-la souvent pour enlever les gravillons et la saleté. Un peu de nettoyant sur un chiffon que vous appliquerez sur la chaîne en la tirant, puis du dégraissant, en prendront soin.

Les pneus idéals pour l’automne

Les bons pneus peuvent vous aider à rouler sur des chaussées glissantes jonchées de feuilles, de petites branches, etc. Pour faire la navette et sur de longs trajets choisissez des pneus anti-crevaison. Leur profil est prêt à résister aux éléments tranchants. Sachez cependant qu’aucun pneu n’offre 100 % de protection. Regardez régulièrement si rien ne s’est incrusté dans la bande de roulement (morceau de verre, etc.). Et évidemment, assurez-vous que vos pneus ne sont pas lisses ! La bande de roulement doit être visible et exempte de fissures. Il est également utile de réduire la pression des pneus de quelques bars pour mieux rouler par mauvais temps. L’adhérence est accrue, même si cela peut augmenter légèrement le risque de crevaison. Des pneus plus gros offrent une meilleure adhérence sur les routes mouillées. Et pensez à doter vos roues de réflecteurs.

SCHWALBE CX Comp Pneu à tringles Active 26x2.00" K-Guard SBC, noir
SCHWALBE CX Comp Pneu à tringles Active 26x2.00" K-Guard SBC, noir
SCHWALBE
CX Comp Pneu à tringles Active 26x2.00" K-Guard SBC, noir
Prix conseillé 24,99 € 13,99 €
>
Continental Ride Tour Pneu à tringles 28" Reflex, beige
Continental Ride Tour Pneu à tringles 28" Reflex, beige
Continental
Ride Tour Pneu à tringles 28" Reflex, beige
Prix conseillé 24,99 € 14,99 €
>

Les freins qui vous feront rouler en sécurité

Cela va de soi, les freins doivent fonctionner parfaitement. Cela vaut tout au long de l'année, et encore plus par temps humide. Si vous n'êtes pas sûr de pouvoir régler vos freins vous-même, faites-les ajuster dans un magasin de vélos. Les plaquettes et les disques ne doivent pas être en fin de vie. Et les câbles doivent être réglés de manière qu’ils réagissent à une subtile pression des doigts. Si vous devez tirer le levier fort en arrière, cela signifie que les câbles doivent être tendus.

Le bon éclairage : voir et être vu

Le jour se lève plus tard, la nuit tombe plus tôt. Pour rouler quand il fait sombre, des lumières brillantes sont indispensables. Pour la sécurité de tous, il est nécessaire d’être bien visible et de bien voir les autres. L’éclairage sur dynamo s’avère extrêmement pratique. Les navetteurs et voyageurs à vélo en profitent grandement. Ils n’ont pas à se soucier des piles ou de la charge des lampes, pédaler suffit pour les allumer. Ces éclairages sont également plus difficiles à voler. Et pas besoin de les retirer quand on laisse son vélo attaché quelque part.Si un éclairage à dynamo ne peut être installé, choisissez des feux rechargeables avec port USB. Très brillants et de bonne qualité, ils se clipsent facilement sur le vélo et se rangent dans un sac à dos. Ils sont à privilégier à ceux qui utilisent des piles alcalines jetables.

En conclusion :

Faire du vélo en automne est totalement possible, il suffit de s'armer des bons équipements et accessoires. Choisir des bons lieux d'expéditions permet également de s'armer de motivation. Les meilleurs endroits pour faire du vélo en Automne en France incluent la voie 8 (de Saint-Brieuc à Lorient), la voie verte du Calavon, le canal de Garonne, la vallée du Lot, le parcours d’Avignon à la mer Méditerranée et Morvan (d'Avallon à Bourbon-Lancy). La Loire (au départ d’Orléans), la voie Verte du Haut-Languedoc, l'Indre et les Pyrénées ne sont pas en reste.


Checklist pour un automne à vélo réussi : 


  • Veste imperméable ☐
  • Pantalon imperméable ☐
  • Vêtements à superposer ☐
  • Chaussures imperméables ☐
  • Housse de casque imperméable ☐
  • Sacoches ou sac imperméable ☐
  • Garde-boue protecteurs ☐
  • Housse de sac à dos imperméable ☐
  • Chaîne huilée ☐
  • Pneus en bon état ☐
  • Freins fonctionnels ☐
  • Éléments réfléchissants ☐
  • Lumières brillantes ☐