La fenêtre sécurisée PayPal ne s'ouvre pas ?

Cliquez ici
pour réessayer et terminer votre achat.

Veuillez patienter. Votre commande est en train d'être finalisée.

Le top du top pour vous! – Notre sélection 2020

L'automne à vélo - ne laissez ni la pluie ni le vent vous arrêter !

Lorsque l’été touche à sa fin et que l'automne pointe le bout de son nez, on commence à regarder son vélo avec inquiétude : fini les shorts, les cuissards courts et les lunettes de soleil ! On s’imagine déjà arriver trempé au travail ou rentrer frigorifié de son entraînement. Comment lutter contre les éléments à vélo ? C’est simple : d’abord en choisissant un bon équipement et des vêtements qui vous permettront de rester au chaud et de pouvoir pédaler pendant des heures ! Vestes coupe-vent, imperméables, respirantes… tout ce dont avez besoin pour affronter l’automne à vélo en toute sérénité est répertorié sur cette page !
Pour préserver votre corps du froid, faites confiance au principe de l’oignon ! Porter plusieurs couches de vêtements peut vraiment faire la différence. Cependant, il faut savoir bien les choisir et distinguer les matières et les fonctions des vêtements que l'on porte !

Les vêtements les plus chauds près du corps

Les sous-vêtements longs maintiennent votre corps au chaud. Les sous-vêtements en laine mérinos sont particulièrement agréables lors des fraiches matinées d’automne. Cette matière très confortable est extrêmement respirante, sèche rapidement et apporte de la chaleur même lorsqu’elle est humide. Si vous pratiquez le cyclisme de façon plus intense, choisissez des sous-vêtements techniques. Ils permettent d’évacuer la transpiration vers l’extérieur pour que votre corps reste au sec. Ainsi, il se refroidit moins à cause du vent !

Une veste légère et coupe-vent

Il ne suffit pas de se protéger au plus près du corps : aujourd’hui, les fabricants misent tout sur des vestes aux caractéristiques spéciales, prévues pour le climat automnal. Les vestes coupe-vent sont la transition parfaite entre vêtements d’été et d’hiver. Elles protègent du vent, qui peut être gênant lorsque le temps se refroidit ou tout simplement lorsque l’on aime la vitesse ! Elles sont si légères et si fines que vous pouvez facilement les ranger dans votre sac. Ainsi, vous pouvez les dégainer plus vite que votre ombre dès que le ciel s’assombrit et que le vent commence à souffler. De nombreuses vestes coupe-vent sont également imperméables : la pluie ne vous fera pas peur !

Des vêtements imperméables pour faire face aux éléments

Lorsque la pluie se fait plus forte, il est préférable de porter une veste imperméable, conçue pour résister aux intempéries. L’étanchéité d’un vêtement s’exprime en millimètres de colonne d’eau. On place le tissu sous une certaine hauteur d’eau, en ajustant cette dernière jusqu’à ce que des gouttes d’eau commencent à le traverser. Cette hauteur d’eau sera la limite d’imperméabilité de ce tissu. Elle se mesure en millimètres ou en Schmerber. Vous trouverez par exemple 2000 mm, qui équivaudront à 2000 Schmerber. Plus ce nombre est grand, plus le tissu est imperméable. Nous vous conseillons de vous tourner vers des tissus possédant une imperméabilité située entre 3000 et 4000 mn, qui résistent parfaitement aux intempéries.

En ce qui concerne le modèle, vous avez l’embarras du choix ! Les vestes imperméables « près du corps » sont parfaites pour ceux qui aiment la vitesse. Les autres vestes offrent une plus grande liberté de mouvement. Les ponchos de pluie peuvent également être pratiques, surtout pour les amateurs de vélotaf : on les enfile par-dessus ses vêtements de travail ! Les vestes imperméables conçues pour les cyclistes ont toutes un point commun : elles ont un dos plus long, afin d’apporter un maximum de protection à cette partie du corps particulièrement exposée.

On y pense moins souvent, mais les pantalons imperméables apportent un confort supplémentaire indéniable en cas de pluie. Certains pantalons imperméables sont également coupe-vent, et peuvent être enfilés par-dessus un short ou un pantalon de vélo. D’autres peuvent se transformer en short : il suffit de les dézipper au niveau du genou, c’est fait pour !

Gardez vos pieds au chaud

Ce n’est un secret pour personne : les extrémités du corps sont plus vulnérables. Les pieds et les mains se refroidissent très vite si vous n’êtes pas bien protégé. La solution ? Les surchaussures ! Ces protections à enfiler par-dessus vos chaussures sont coupe-vent et étanches. Tout comme les vestes Softshell, elles peuvent être doublées de polaire : un petit apport de chaleur supplémentaire à ne pas négliger ! La plupart des surchaussures sont faites pour être mises par-dessus des chaussures de vélo. Cependant, vous trouverez aussi des surchaussures à la coupe plus large, que vous pourrez mettre par-dessus vos chaussures de tous les jours. Si vous recherchez la performance, sachez que les surchaussures améliorent l’aérodynamisme, car elles recouvrent toutes les aspérités de vos chaussures.

La Softshell : une veste surdouée

Les vestes Softshell sont les préférées des cyclistes aguerris. Elles combinent une protection contre le vent et une résistance à l’eau incroyablement efficaces. Ces vestes sont particulièrement souples et confortables et sont souvent doublées de polaire. Mais la liste de leurs qualités ne s’arrête pas là : si elles vous permettent de rester au sec et au chaud par temps froid et pluvieux, elles sont aussi très respirantes. Elles évacuent donc l’humidité issue de votre corps, lui permettant ainsi de conserver une température agréable. Notez également que les vestes Softshell sont souvent dotées d’éléments réfléchissants, de fentes d’aération, et parfois même de manches amovibles !

Pensez aux moindres détails : votre sac aussi craint l'eau !

S’il est important de se protéger soi-même, personne n'a envie d'arriver à destination avec un sac complètement trempé (et son contenu avec !). Il existe de nombreux modèles de sacs imperméables, mais si vous voulez conserver votre sac à dos actuel, vous pouvez simplement acheter une protection imperméable qui s’adaptera à la taille de votre sac. Il existe des protections pour les casques, pour les selles, et même pour l’équipement électronique !

Faire du vélo en automne n’est finalement pas moins agréable qu’en été, si on a le bon équipement ! Munissez-vous de votre veste imperméable et de vos surchaussures, et lancez-vous sur les routes : à vous les superbes paysages, les camaïeux d'orange et de brun et les balades en forêt !


Besoin d'aide ?
Contactez nos conseillers ! Ils répondront à toutes vos questions.
Lun - Ven : 10h - 17h
0 805 620 060
Newsletter
Abonnez-vous dès maintenant et recevez un bon d'achat de 10 €. Profitez aussi d'offres exclusives, de nos conseils personnalisés et de codes de réduction !4

DÉCLARATION SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Everyday we get more people on bikes