9 raisons d'aller plus souvent au travail en vélo

Embouteillages agaçants, trains en retard, bus bondés - celles et ceux qui font la navette maison-bureau en voiture ou en transports en commun risquent d'être de mauvaise humeur avant même de commencer leur journée de travail. Et sur le chemin du retour, tout ce stress se répète. Cela vous semble familier ? Alors il est grand temps d'envisager une autre alternative. Et une fois que la fièvre des trajets pendulaires à vélo vous aura saisi, même la saison froide ne sera pas un problème pour vous. Voici neuf raisons pour lesquelles vous devriez vous rendre au travail à vélo.

Élargir votre zone de confort

Tout le monde connaît bien ces jours où l'on a l'impression de n'avoir tout simplement rien fait, alors que l'on a été occupé·e toute la journée. En enfourchant votre vélo après une routine matinale difficile ou après une fin de journée très attendue, ce mécontentement disparaîtra en un clin d'œil. En effet, dès que vous pédalerez et qu'une brise légère vous caressera le visage, vous ne pourrez pas vous empêcher d'être de bonne humeur. Ainsi, vous arriverez détendu·e au travail ou à la maison. Au bout d'un certain temps, même le vent, la bruine et autres intempéries ne seront plus un facteur perturbateur et vous aurez, sans vous en rendre compte, élargi votre zone de confort. Le tout en vous amusant.

Plus de plaisir au quotidien

Dans la grisaille du quotidien, le plaisir peut vite être englouti par les délais, les échéances et les rendez-vous. De plus, même en rentrant à la maison, il est difficile de redescendre et de se détendre instantanément, car il y a encore au moins une machine à laver à lancer ou autre corvée à effectuer.

L'humeur peut donc vite se retrouver durablement en berne. Il est donc d'autant plus important de se trouver des petits îlots de plaisir au quotidien, qui relancent les hormones du bonheur dans notre cerveau. Et quoi de mieux que le vélo pour cela ? Que ce soit pour aller au jardin d'enfants avec les petits ou pour aller travailler, pédaler est toujours un plaisir !

Gagner du temps

homme et femme à vélo dans une ville devant un bâtiment en brique

Difficile à croire, mais pourtant vrai. Dans la plupart des cas, il est tout autant long, ou alors même plus rapide d'aller au travail à vélo plutôt qu'en voiture. La seule différence, c'est que nous sommes habitués depuis plus longtemps à la routine de la conduite. En plus, on a tendance à traîner parce qu'on pense qu'on sera vite sur place en voiture, mais on finit quand même par se retrouver dans les embouteillages. Comme nous l'avons évoqué au point précédent, une fois que votre zone de confort est élargie, le casque est plus vite enfilé que la clé de la voiture n'est dégainée.

La qualité avant la quantité

Pas besoin ici de battre des records de meilleure performance, même si le paragraphe précédent a peut-être donné une autre impression. Si vous voulez vous rendre au travail à vélo, la qualité doit primer sur la quantité. Après tout, il ne s'agit pas de dévorer une montagne de pâtes dès votre arrivée au bureau - ce qui arrive souvent lorsqu'on fait trop d'efforts trop rapidement.

Jour après jour, vous serez surpris·e de voir comment vous vous déplacerez de plus en plus vite et de manière plus assurée. Au final, nous voulons moins de stress et pas plus. Et un jour - mais oui, mais oui - vous préférerez nettement enfourcher votre vélo plutôt que de vous asseoir dans une boîte de conserve roulante.

Vélos électriques et vélos en leasing

Homme et femme à vélo sur un pont de pierre

Vous aimeriez bien vous rendre au bureau à vélo, mais sans arriver sur place en sueur et à bout de souffle ? C'est tout à fait compréhensible, car tous les trajets ne se font pas forcément toujours à plat et toutes les places de travail ne comportent pas toujours de vestiaires ou de douches. Le vélo électrique peut alors représenter une meilleure alternative. En effet, vous ferez quand même de l'exercice et vous arriverez rafraîchi·e au travail. De plus, contracter un leasing vélo est de plus en plus populaire et permet de s'offrir plus facilement un vélo électrique. Par exemple, le S-Pedelec peut rouler jusqu'à 45 km/h et est parfait pour les longs trajets.

Économiser de l’argent

Même si l'investissement dans un bon vélo peut sembler coûteux au départ, cela permet en fait de faire de réelles économies. On a tendance à oublier les frais d'essence, d'assurance, de réparation ou les contraventions onéreuses. Si l'on fait bien le calcul, le vélo revient toujours moins cher. Il est donc préférable d'investir un peu plus d'argent dans un bon vélo sûr ou dans des équipements pour les trajets quotidiens, comme des sacoches et des vestes coupe-vent, plutôt que de se casser la tête avec l'assurance automobile et le contrôle technique.

Emprunter de nouvelles voies

On a tendance à croire que l'on connaît son quartier et son trajet quotidien par cœur. Et pourtant, en pédalant, on peut découvrir de toutes nouvelles facettes de son environnement. Une plateforme de planification comme komoot, par exemple, peut aider à explorer des coins inconnus et à trouver des merveilles cachées. Si votre vélo le permet, vous pourriez faire un détour par la forêt après le travail, longer un cours d'eau idyllique ou gravir un petit col. Vous constaterez que plus votre zone de confort s'élargit, plus vous aurez envie d'utiliser votre vélo de plus en plus souvent.

En bonne santé et heureux·se

Vélo blanc contre un banc de bois devant un homme

Vous avez déjà pu le lire entre les lignes dans les paragraphes précédents, mais concrètement, le vélo est bon pour la santé. L'exercice en plein air rend la vie dure aux rhumes, car il stimule le système cardio-vasculaire et renforce les défenses immunitaires. En outre, il ménage les articulations et est bon pour le dos - parfait pour celles et ceux qui doivent passer toute la journée au bureau, en position assise. En outre, pédaler est également bénéfique pour la santé mentale. En plus de libérer vos hormones du bonheur, votre compagnon à deux roues vous rendra également plus productif·ve, plus résistant·e au stress et plus performant·e.

Vivre plus consciemment

De leur production à leur destruction en passant par leur utilisation, les voitures contribuent très largement à la pollution de l'environnement. Les moteurs à combustion ne sont pas seulement un problème en raison des émissions de CO2, mais aussi parce qu'il y en a tout simplement beaucoup trop. Saviez-vous que la densité de voitures en France avait atteint un niveau record ? À contrario, le vélo offre la possibilité de se déplacer de manière plus consciente. Comme nous l'avons déjà constaté plus haut, tout est une question d'habitude.

Recommendation produits

ABUS Scraper 3.0 Casque
ABUS Scraper 3.0 Casque, noir
ABUS
Prix conseillé 59,99 € À partir de 28,99 €
- 51 %
PROMOS
ABUS Pedelec 1.1 Casque
ABUS Pedelec 1.1 Casque, noir
ABUS
Prix conseillé 149,99 € À partir de 63,99 €
- 57 %
PROMOS
Retrouvez-nous sur

Copyright © Internetstores GmbH – Tous droits réservés