La fenêtre sécurisée PayPal ne s'ouvre pas ?

Cliquez ici
pour réessayer et terminer votre achat.

Veuillez patienter. Votre commande est en train d'être finalisée.

Le top du top pour vous! – Notre sélection 2020

Pédaler en intérieur

Vous souhaitez améliorer votre condition physique ou votre technique ? Le vélo d’intérieur peut être une option intéressante. Pendant les mois les plus froids de l’année ou lorsqu’il pleut, nombreux sont les cyclistes qui se rabattent sur le vélo d’intérieur. C’est à la fois plus agréable et plus sécurisé – vous n’aurez pas à vous battre avec les routes glissantes. C’est également une bonne opportunité d’améliorer vos performances sportives et de vous assurer d’être en bonne forme pour la reprise de la saison ! En intérieur, rien ne peut vous détourner de vos objectifs.

Vous avez deux possibilités : vous pouvez vous tourner vers un home-trainer qui vous permettra de vous entraîner chez vous ou bien vous rendre dans une salle de gym. Le vélo d’intérieur à la maison a un côté pratique indéniable, tandis que la salle de sport est plus motivante et plus fun ! Ce guide vous fournit toutes les informations dont vous avez besoin pour vous lancer dans le monde du vélo d’intérieur : les bonnes chaussures, les vêtements les plus adaptés, les appareils qui vous conviendront le mieux, etc.


Les vélos d’intérieur

Le vélo d’intérieur convient à tout le monde : aux plus jeunes comme aux plus âgés, aux débutants comme aux cyclistes confirmés. C’est un entraînement très efficace, doux pour vos articulations, qui renforce vos jambes et votre endurance. Les cours sont très faciles à suivre et vous recevrez des conseils sur les meilleures manières d’améliorer votre résistance physique.

Chaussures

La plupart des vélos d’intérieur sont équipés de pédales qui présentent deux côtés différents. Sur l’un des côtés, vous retrouverez des cales pour les pieds et des lanières qui vous permettent « d’attacher » votre pied à la pédale. Si vous vous servez de ce côté, vous pouvez porter des baskets

normales. De l’autre côté de la pédale se trouve un système automatique qui vous permet d’utiliser vos chaussures de cyclisme   et de les clipser directement sur la pédale. Cette technique vous offre plus d’efficacité, puisque vous pouvez utiliser votre puissance pour pousser la pédale vers le haut et vers le bas. Les chaussures de cyclisme ont généralement une semelle plus rigide qui augmente la puissance de pédalage et réduit les pressions exercées sur votre pied.

Notre suggestion : choisissez des chaussures qui correspondent à votre morphologie, mais également à votre budget. Pour cette pratique en salle, vous n’avez pas besoin de chaussures avec semelle carbone (qui sont plus chères). Ce qui compte le plus, c’est qu’elles soient confortables et offrent une bonne aération.

Vêtements

Quand on parle de vélo d’intérieur, une chose est sûre : vous allez transpirer ! Pour cette raison, nous vous conseillons de porter des vêtements respirants, qui évacuent l’humidité et sèchent rapidement. Cela vous permettra de garder une température corporelle agréable et de réduire les frottements, et sera bien plus confortable que de pédaler dans un t-shirt en coton imbibé de sueur ! Jetez un coup d’œil à nos vêtements techniques ici.

Vous pouvez également porter un cuissard de cyclisme avec rembourrage. Être assis sur une selle pendant une heure une ou plusieurs fois par semaine peut finir par être douloureux ! Avec rembourrage, c’est déjà beaucoup plus plaisant. Vous trouverez des cuissards de différentes longueurs, avec ou sans bretelles ici. Les cuissards avec bretelles diminuent la pression au niveau de votre ventre et sont plus confortables.


Les home-trainers

Une autre façon de s’entraîner en intérieur, c’est d’acquérir un home-trainer et de profiter du confort de son chez-soi! Un home-trainer vous permet d’utiliser votre propre vélo en le plaçant sur des rouleaux ou en le montant sur un appareil. Vous pourrez vous entraîner dans votre salon ou votre garage ! C’est une excellente manière de ne pas perdre de temps et de vous concentrer uniquement sur votre entraînement : pas besoin d’aller à la salle de sport ou de régler votre vélo d’intérieur, puisque vous pédalerez sur celui avec lequel vous avez vos habitudes.

Il existe trois différents types de home-trainers. Il y a par exemple des rouleaux sur lesquels vous pouvez poser votre vélo, des home-trainers auxquels il vous suffit d’attacher votre roue arrière et des home-trainers auxquels vous pouvez fixer votre vélo sans roue arrière, directement attaché au trainer. Les différents types de home-trainers offrent différentes possibilités et options. Il existe des home-trainers électroniques ou mécaniques, certains utilisent une résistance à l’air, d’autres une résistance magnétique ou hydraulique. Avant d’acheter un home-trainer, demandez-vous ce qui vous conviendrait le mieux :

  • ESPACE DISPONIBLE : disposez-vous d’un espace réservé à votre home-trainer ou devrez-vous le ranger après chaque entraînement ?
  • BRUIT : certains home-trainers peuvent être assez bruyants, d’autres très silencieux.
  • PLAISIR : pédaler chez-soi peut parfois être assez fastidieux. Il existe aujourd’hui des DVD ou des applications qui vous proposent des programmes d’entraînement et vous permettent de rester motiver et de donner le meilleur de vous-même !
  • COÛT : les prix peuvent varier entre 100 euros et 1500 euros. Tout dépend du type d’engin que vous convoitez et des fonctionnalités qui vous intéressent !

Les différents types de home-trainers

Les rouleaux sont idéals pour travailler sur votre équilibre et votre endurance. Il vous suffit de placer votre vélo sur des rouleaux sans aucune fixation. C’est justement pour cette raison que ce type de home-trainers est plutôt conseillé aux cyclistes avertis ! Vous devrez contrôler votre vélo et vous profiterez de sensations réalistes. Aujourd’hui, il existe des rouleaux dont vous pouvez régler la résistance et que vous pouvez connecter à une unité sans fil pour contrôler vos performances. Les rouleaux basiques coûtent environ 100 euros et les modèles les plus évolués près de 300 euros.

Les home-trainers à résistance sont vendus sous la forme d’un cadre auquel vous pouvez fixer la roue arrière de votre vélo. Une résistance hydraulique, magnétique ou à air est ensuite appliquée à votre roue arrière selon vos envies et/ou vos besoins. Ceux-ci sont plus stables que les rouleaux, et donc plus adaptés si vous débutez.

Enfin, les home-trainers à transmission directe permettent de relier la chaîne de votre vélo directement à une cassette. Pour ce faire, vous devrez donc retirer votre roue arrière. Ce sont les plus efficaces, car la résistance est appliqué directement à la cassette, sans qu’il n’y ait de perte de puissance.

Caractéristiques

Resistance

L’unité de résistance est une partie essentielle du home-trainer, car c’est elle qui simule les dénivelés de la route et la sensation du pédalage. En ce qui concerne la résistance, on peut diviser les home-trainers en deux groupes:

  • Les home-trainers manuels: la résistance est ajustée manuellement grâce à une manette située sur votre guidon ou sur l’unité de résistance. Coût : à partir de 100 euros.
  • Les home-trainers interactifs: un home-trainer intelligent qui ajuste le niveau de résistance automatiquement lorsqu’il est connecté à une unité sans fil (smartphone ou ordinateur portable). Coût : à partir de 300 euros. 

Certains home-trainers présentent une résistance moins importante : ils sont conçus pour que vous puissiez progresser sur votre vitesse et vous entraîner à une cadence importante. Les unités de résistance plus puissantes sont idéales pour ceux qui souhaitent faire des intervalles, des sprints et s’entraîner pour des tours sur forts dénivelés. La valeur de la résistance peut varier entre 950 et 2200 watt.

Types de résistances

La résistance peut être générée par différents types d’unités. Selon celle que vous choisirez, vous aurez un ressenti, une intensité et un prix différent.

  • Air: ce type de résistance est régulé par de petits « ventilateurs » situés sur le trainer. Cette technique est simple mais assez efficace. Elle sera suffisante pour les débutants ou ceux qui ont un budget serré. Ces home-trainers peuvent être assez bruyants.
  • Magnétique: la résistance est créée par un volant-moteur intégré, régulé par un champ magnétique. Ce type de résistance est plus puissant et plus silencieux que le premier, car l’unité de résistance et le volant-moteur ne sont pas en contact.
  • Hydraulique: la résistance est là aussi créée par un volant-moteur intégré, régulé par un fluide. C’est celle qui offre les sensations les plus réalistes. Le fluide s’épaissit à mesure que vous pédalez, ce qui vous donne l’impression de vivre un véritable entraînement sur route ! C’est la méthode la plus silencieuse.

Logiciels et supports d’entraînement

  • E-training & applications:il existe de nombreuses applications différentes, pensées pour rendre vos séances d’entraînement plus efficaces et plus fun ! Elles analysent votre vitesse, la distance parcourue, votre rythme cardiaque, votre cadence et l’inclinaison des pentes. Certaines applications proposent un grand nombre de parcours préenregistrés – vous pouvez choisir de vous attaquer à n’importe quelle route ou course dans le monde ! Vous pouvez aussi concourir contre des adversaires et créer vos propres sessions d’entraînement. La résistance est régulée automatiquement. Pour utiliser ces programmes, vous devez posséder un home-trainer connecté/interactif. 
  • Cardiofréquencemètres et compteurs: les cardiofréquencemètres et compteurs vélo sont également de bons outils pour rendre vos entraînements plus efficaces et contrôler vos efforts. Gardez en tête qu’un compteur n’enregistrera pas la distance parcourue puisque le capteur est généralement situé sur la roue avant qui ne bouge pas sur un home-trainer (cela fonctionnera seulement sur des rouleaux). Mais vous pouvez mesurer votre cadence et votre fréquence cardiaque. Il existe également des compteurs plus techniques qui peuvent être connectés à un home-trainer interactif (par exemple les modèles Wahoo ELEMNT, Garmin Edge 520/820/1000, FALK Pantera 32+, Lezyne Super GPS, Sigma Sport ROX 1.0, etc).
  • DVD: si votre home-trainer n’est pas connecté, vous pouvez utiliser des DVD pour rendre vos entraînements plus ludiques. Cela vous permet de visualiser une séance d’entraînement préenregistrée. Ces DVD vous donnent également des instructions pour ajuster votre résistance. C’est un peu comme une séance de vélo d’intérieur en salle, mais à la maison!

ACCESSORIES

Il existe des accessoires pensés pour rendre votre home-trainer plus silencieux et son utilisation plus pratique.

  • Un pneu de home-trainer est un pneu spécialement pensé pour être utilisé sur un home-trainer. Sa gomme spécifique est plus silencieuse, plus résistante et offre une meilleure traction.
  • Grâce à un bloc surélévateur, vous pourrez surélever votre roue avant et donc votre vélo. Ce bloc vous aide à stabiliser votre vélo (mieux qu’une pile de livre ou qu’un morceau de bois, dans tous les cas!).
  • Vous pouvez glisser un tapis de home-trainer sous votre engin. Celui-ci protègera votre sol de la sueur, de la friction et d’éventuelles marques.
  • Une protection anti-transpiration à poser sur votre cadre le protègera des gouttes de transpiration.
  • Si votre roue arrière n’est pas à la bonne taille, vous pouvez utiliser un adaptateur pour roue arrière qui vous permettra de la fixer au cadre du home-trainer.
  • Grâce à une fixation pour guidon pour votre compteur ou votre cardiofréquencemètre, vous n’aurez pas à regarder votre poignet !
  • Une bouteille d’eau peut rapidement devenir votre meilleure alliée lors de vos entraînements !

Bon entraînement!


Besoin d'aide ?
Contactez nos conseillers ! Ils répondront à toutes vos questions.
Lun - Ven : 10h - 17h
0 805 620 060
Newsletter
Abonnez-vous dès maintenant et recevez un bon d'achat de 10 €. Profitez aussi d'offres exclusives, de nos conseils personnalisés et de codes de réduction !4

DÉCLARATION SUR LA PROTECTION DES DONNÉES
Everyday we get more people on bikes